Née en 1985, vit et travaille à Paris.

 

Particulièrement attachée à la matière et la technique de la peinture à l’huile, elle représente avec à une palette riche de tons sur des toiles grands formats des paysages, des portraits et des scènes d'intérieur, cherchant à évoquer l’instant présent, avec une touche sensible. Elle puise son inspiration dans ses rencontres, ses voyages intimes ou plus lointains, en capturant des instants éphémères.

Inspirée par toute la période impressionniste et certains peintres intimistes (Vilhelm Hammershoi) ou symbolistes (Odilon Redon), ses compositions de lumières et de couleurs cherchent à atteindre une certaine harmonie, souvent figurative, parfois plus onirique.

 

Dans les récentes peintures des intérieurs réalisées après le confinement, le regard se pose sur un rayon de soleil ou une fenêtre ouverte sur un atelier ou une chambre, habités mais vides, racontant le présent silencieux qui suit l’abandon du lieu. Parfois, un personnage est encore là, seul, impassible, indifférent au peintre qui l’observe.

Dans la série des jardins zen, on se perd dans la danse des branches qui jouent avec leur miroir dans l’eau, dans une vibration douce et vivante.

Dans d’autres paysages, Charlotte Barrault aime le jeu hypnotisant des lumières filtrées par les arbres.

 

Elle expose régulièrement dans des Salons de peinture à Paris où elle a reçu plusieurs prix, le prix Gabriel Zendel (fondation Taylor) au salon d’Automne de Paris en 2014, ainsi que par le prix Huile Sennelier au Salon des Artistes Français en 2020. Son atelier situé à Paris dans le 19ème arrondissement est également ouvert aux visites.


Recevez ma newsletter